ETUDES

Stèle de Marie de Nègre d’Ables : analyse

Johannus analyse la stèle Marie de Nègre :
“Bigou effectue 14 séparations de mots ce qui renvoie au chemin de croix. 14 qui est aussi la lettre N celle qu’il faut trouver au départ. N est présent 7 fois dans le texte : Noble, Negre, Blanchefort, ante, ans, janvier, catin avec une acrobatie dans le REQUIESCAT IN qui devient REQUIES CATIN pour souligner le mot Catin, mot incongru dans la bouche d’un confesseur pour sa pénitente sauf si Bigou associe Marie d’Hautpoul à Marie-Madeleine qui finit sa vie dans une grotte et que c’est bien cette grotte que l’on recherche.” (Johannus) Lire l'article