La bergerie de Guilhem Bélibaste retrouvée

La bergerie Guilhem Bélibaste, dernier parfait cathare a été retrouvée sur le territoire de la commune de Cubière-sur- Cinoble au hameau des Baillessats, son hameau natal !

“Le regretté Pierre Bascou, historien spécialiste des Corbières au XVIe siècle avait publié sur son blog un article passé largement inaperçu et dont nous résumons ici les conclusions. Pour cet historien le hameau de Baillessats tirerait son nom de Bélibaste, par suite d’une mauvaise graphie ou prononciation.

Hameau des Baillessats, hameau natal de Guilhem Bélibaste à Cubières-sur-Cinoble !
Situation du hameau « Les Balaissas » sur la carte de Cassini (XVIIIe), au nord de Cubières

La bergerie qui est à l’origine du hameau aurait appartenu à la famille Bélibaste qui lui aurait laissé son nom ainsi qu’au petit plateau attenant, le « pla de Bélibaste ». Comme le nom de famille Bélibaste est rarissime et n’apparaît plus dans les sources après le XIVe siècle, nous pouvons être sûr que c’est bien la famille du dernier cathare qui a laissé son nom au lieu. Ou que la famille ait pris le nom du lieu.

Rappelons enfin que Guilhem Bélibaste était berger et qu’il est donc fort probable qu’il ait utilisé cette bergerie.” (Gauthier Langlois)

Lire la suite de l’article.

Nous remercions Madame Paul pour nous en avoir informé !

Lire le reportage sur Cubières-sur-Cinoble et l’abbé Arnaud !

14 octobre 2014, Johan Netchacovitch ©

Vous avez apprécié cet article. Abonnez-vous à la liste de diffusion pour être tenu au courant des prochains articles en cliquant ICI !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


17 + 14 =