Cubières-sur-Cinoble et l’abbé Arnaud

La rédaction de la Gazette de RLC profite de cette fin d’année 2006 pour rédiger une chronique qui reprend quelques coups de coeur de l’année à la suite de ses déplacements dans la région de Rennes-le-Château, notamment la visite de l’église de Cubières-sur-Cinoble où a officié l’abbé Arnaud.

L’église de Cubières-sur-Cinoble

Lors de nos pérégrinations, nous avons visité l’église de Cubières-sur-Cinoble récemment restaurée. Vous trouverez ce charmant village à l’entrée des gorges de Galamus après être passés par Rennes-les-Bains et Bugarach.
L’église présente une architecture étrange expliquée par de nombreuses modifications. Laissons la parole à Peter F. Ryder : “L’église du village de Cubières-sur-Cinoble est une étonnante construction, et une  reconstruction post moyenâgeuse intégrant des parties remarquables d’une église abbaye du 11e siècle.

Plan de l'église de Cubières-sur-Cinoble
Plan de l’église de Cubières-sur-Cinoble

Au moment de la reconstruction, avant laquelle la partie la plus ancienne était probablement en l’état de ruine, l’axe principal (liturgique) a été modifié en axe nord/sud au lieu de est/ouest. Le mur sud de l’actuelle église comprend les 3 travées face est du mur sud de la triple nef originale de la basilique, et relie l’absidiole est au fond de la nef latérale sud.

Les 3 travées similaires des arcades sud sont intactes (avec les piliers A & B sur le plan), elles relient  l’avant-dernière et unique travée de l’arcade nord (pilier C & D), et elles relient les arches transversales  (AC & BD) lesquelles ont probablement porté une voûte en pierre.

La nouvelle abside orientée nord, abritant l’autel de l’église actuelle, a été réalisée entre les piliers C & D et, en même temps, de nouveaux murs ont été bâtis, enjambant diagonalement la nef centrale d’origine,  depuis le pilier E vers C et de G vers D.” (Examen de l’église de Cubières en septembre 2004)

Etymologie

L’église, sous le patronage de la sainte Vierge, est très ancienne et reliquat d’une abbaye sous le vocable de saint Pierre et de Notre-Dame.
La première mention date de l’an 844 lorsque Charles le Chauve accorde un diplôme d’immunité et de protection à l’abbé Eléazar et à l’abbaye de Cubières : “Monasterium .in loco ubi dicitur Cuperia… in honore sancti Petri.”
Epinglons diverses appellations : en 898, “Abbacia Cubarias in comitatu Redensi”; en 899, “Abbacia quae vocatur Cubaria”; en 1073, “Ecclesia Beatae Mariae, in valle quae ab antiquis Cuberia est cognominata”.

Elie Bot publicitaire

Quelle ne fut pas notre surprise de découvrir, dès l’entrée de l’église, une publicité ! Elie Bot, entrepreneur des nombreux travaux de l’abbé Bérenger Saunière, l’a restaurée aussi … Il a même marqué son oeuvre dans la pierre ! En consultant le plan ci-dessus, vous localiserez sa clé de voûte qui est une véritable publicité inédite dans une église. Il n’a pas oublié le curé Arnaud, son commanditaire, et l’année des travaux 1887 ! Ils sont contemporains de ceux de l’église de Bérenger Saunière. Lire la biographie et voir les constructions de l’abbé Arnaud, curé de Fourtou, Sougraigne et Cubières-sur-Cinoble.

Publicité d'Elie Bot dans l'église de Cubières-sur-Cinoble
Publicité d’Elie Bot dans l’église de Cubières-sur-Cinoble restaurée à la demande de l’abbé Arnaud.

On lit sur la clé de voûte : “BOT CONSTRUTEUR (sic) DES VOUTES EN TOUT GENRE A COUIZA Cm”.

On remarque également un style et une décoration proches de ceux de l’église de Rennes-le-Château : la voûte étoilée du choeur, le Sacré-Coeur sous-titré “Venez à moi”, Antoine de Padoue avec l’enfant Jésus sur un livre ouvert. Mais les similitudes s’expliquent aisément. Le style saint-sulpicien est à la mode en cette fin du 19e siècle et les statues se retrouvent dans d’autres églises du département.

Style sulpicien comme dans l'église de Rennes-le-Château
Style sulpicien

Lire l’étude sur L’abbé Arnaud curé de Sougraigne et Fourtou… et de Cubières-sur-Cinoble !

Mises à jour 19 septembre 2015 et 27 aout 2019, 1 janvier 2007, Johan Netchacovitch ©

Vous avez apprécié cet article. Abonnez-vous à la liste de diffusion pour être tenu au courant des prochains articles en cliquant ICI !

2 Rétroliens / Pings

  1. La bergerie de Guilhem Bélibaste retrouvée - REPORTAGES
  2. L'abbé Arnaud curé de Sougraigne et Fourtou - ETUDES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix-huit − 16 =