Jules Verne Templiers et la Vierge Jacques Mazières

Clovis Dardentor

Découvrez les dessous du livre de Jules Verne “Clovis Dardentor” à travers l’analyse des illustrations de Benett. Dans cet épisode, vous découvrir le personnage principal : Clovis Dardentor.

Jules Verne reviendra bientôt en conférence…


Les lignes templières de la France

“La France (Sion) et Paris est la ville de la fin des temps, c’est ici que tout va commencer (et finir). Paris est la ville du faucon alias le Horus ancien qui n’est pas du tout un aigle impérial, c’est donc le nouveau sanctuaire à venir et la nouvelle JERU-SALEM (Sion) après Memphis, quand toute la gnose séra dévoilée, impliquant la fin des religions et la mise en place d’un nouveau système.

Tout est donc calculé selon le retour de Jésus
(Horus / Osiris) le roi mort que représente la constellation ORION et sa CROIX. Il y a deux forces et tous ne veulent pas un changement positif donnant de la liberté au peuple pour continuer ainsi l’esclavage de Babylone. […]

La Vierge noire du Temple

L’Ordre du Temple s’est ainsi bien évidemment placé sous la protection de Notre-Dame et nombre de cathédrales gothiques lui ont été dédiées. Et il existe effectivement un lien entre Notre-Dame et le style gothique. Si l’art roman fut bénédictin, l’art gothique est cistercien. C’est ainsi que la VIERGE reçut le patronage d’Amiens, de Bayeux, de Beauvais, de Chartres, d’Evreux, de Laon, de Noyon, de Paris, de Reims, de Senlis, de Sées et de Soissons.

Ces huit Notre-Dame du Nord de la France ont été implantées de façon à dessiner sur le sol la constellation de la VIERGE, mais retournée, comme si la terre était le miroir du ciel, et c’est logique puisque nous vus du ciel ou de la Terre le dessin s’inverse.

Frère Andre B a dessiné les cathédrales dédiées à Notre-Dame par les Templiers et non Jules Verne
Les huit Notre-Dame du Nord de l’Ordre du Temple par le Frère André B

Dans un shéma de Frère André B, l’un des sanctuaires n’est pas à proprement parler une cathédrale : il s’agit de Notre-Dame de l’Epine dont le nom semble être une signature templière. Sans elle, la constellation n’aurait pas pu être représentée intégralement. Elle ne fut sans doute construite que dans ce but car elle fut édifiée en pleine campagne, à l’est de Châlons-sur-Marne.” (SecreteBase)

Lire tout l’article !


Jacques Mazières et la carte d’Edmond Boudet, pas de Jules Verne

“L’association Cercle du 17 janvier organisait, à cette date-là, une conférence animée par Jacques Mazières dans la salle wisigothe du château de Hautpoul à Rennes-le-Château.

Jacques Mazières est chercheur de longue date, curieux de mystère, et les souvenirs de ses premières interrogations ne l’ont jamais quitté. Le conférencier a présenté, ce jour-là, à ses auditeurs un passionnant exposé très technique, à vrai dire, peu abordable par les non-initiés. Le sujet en était la carte du fameux livre de l’abbé Boudet (La vraie langue celtique et le Cromleck de Rennes-les-Bains, NDL) comparée aux cartes dressées à cette époque-là, et à la stèle de la tombe de Marie de Nègre d’Ables (dont les inscriptions sont pour le moins étranges), Dame de Blanchefort, mariée Hautpoul, châtelaine de Rennes-le-Château. La carte du livre de l’abbé Boudet indiquerait le point précis d’une dépression d’où jaillit une source qui pourrait réserver bien plus de surprises à l’avenir… Cette nouvelle orientation ouvre plus encore le grand l’éventail des probabilités autour du village, ancienne capitale du Razès, mais renforce la place de Marie de Nègre au sein de l’énigme.” (www.lindependant.f)

La galette autour de Marie de Nègre et de la conférence de Jacques Mazières
La galette de Jean Bertrand ! – Correspondant de la Gazette de RLC

Lire la suite.


Soutenez la Gazette de RLC

Vous avez apprécié ces news. Vous pouvez soutenir la Gazette de Rennes-le-Château en laissant un pourboire en cliquant sur ce lien https://fr.tipeee.com/gazetterenneslechateau !

Abonnez-vous à la liste de diffusion pour être tenu au courant des prochains articles en cliquant ICI !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


six + onze =