Les renforts de l’abbé Saunière sur l’Eglise de Rennes-le-Château

Parrainer la Gazette de Rennes-le-Château et de l'Aude

Les contreforts de l’église… Trois !

Lorsqu’on arrive devant l’entrée de l’église de Rennes-le-Château, on ne peut qu’être intrigué par les énormes contreforts posés contre le mur de l’église et utilisés par Bérenger Saunière pour son codage ! Quel en est l’intérêt et pourquoi sont-ils au nombre de trois ?

Façade de l'église sainte Marie-Madeleine de Rennes-le-Château dans l'Aude

Des tuiles jaunes… 17 !

De même, à l’entrée, on se retrouve devant un porche orné de tuiles jaunes qui tranchent avec le reste de l’église plus traditionnel.

Le porche et les trois renforts se situent sur le côté sud de l’église face au clocher rénové plus tôt (1740) qui se trouve au nord, tel une imposante tour ; or, dans la région, on trouve plutôt des clochetons à deux cloches au lieu de cette tour massive.

Le porche est la seule entrée et sortie de l’église ; il est orné de tuiles jaunes !

Porche de l'église du diable à Rennes le Chateau dans l'Aude

Il y a 8 tuiles jaunes de chaque côté de la pente du triangle et 1 différente en haut qui fait le lien soit 8+1+8 = 17 !

On a donc 17 tuiles à l’entrée et comme il faut bien sortir 17 tuiles au retour.

Or la date de 1717 est importante car c’est celle de la création de la grande Loge de Londres près de la cathédrale saint Paul dans la taverne l’Oie et le Grill le 24 juin jour de la fête de saint Jean Baptiste.

Cette réunion regroupait quatre loges de Francs Maçons qui décidèrent ce jour-là de se réunir. Ce fut le début de la Franc Maçonnerie spéculative.

Or Saunière indique cette date à l’entrée avec les 2 fois 17 tuiles mais n’est pas sans savoir que celui qui garde le porche en FM et qui évite que des profanes entre dans le Temple se nomme le Tuileur !

Saunière avec ces 3 renforts qui semblent inutiles (il a déjà doublé les murs de l’église pour pouvoir les repeindre à son goût) nous indique ainsi le chiffre 3 ; ces renforts semblent importants pour lui car eux aussi sont couverts de tuiles.

3 comme la lettre E majuscule à l’envers, 3 comme les 3 étoiles du Baudrier d’Orion, le tombeau dans le ciel.

Plan de l'église et du jardin du calvaire à Rennes-le-Château

310 et la VLC

Ces trois renforts se trouvent en face du clocher, la tour qui peut être représentée par un O bien qu’elle soit carrée. Avec l’axe de l’église est-ouest, elle forme I O qui ajouté au 3 donne 310. Ce chiffre 310 ne nous est pas inconnu ! C’est le nombre de pages de la Vraie Langue Celtique et du cromleck de Rennes-les-Bains de l’abbé Henri Boudet !

L'oie donne le secret de l'église.

Y aurait-il un lien avec l’OIE qui étirée horizontalement forme comme une clef ?

L’OIE et le Grill est le nom de l’endroit où fut créée la nouvelle Maçonnerie !

L’OIE est égale au Cygne et donc à Denneb dans le grand triangle d’été, D = DALET en hébreu : c’est la clef de la Porte du Ciel, la tour sur l’échiquier, la grille !

Dans le jeu de l’Oie, on insiste beaucoup sur le chiffre 9 en latin IX. IXIOE se retrouve aussi sur la tombe de l’abbé Henri Boudet gravé sur un petit livre fermé.

310, ce peut être aussi 3 x 10 = 30, ce qui rappelle les 30 deniers de Judas ou l’Ile aux Trente Cercueils d’Arsène Lupin – trahison d’un secret perdu – cimetière ?

Le Secret de l’église

3 et 10, c’est en abrégé ARC (3) et 10 (X) l’ARCa X le tombeau de X… soit : A Rennes Château X un tombeau signalé ! X, c’est la croix de saint André !

Ainsi Saunière nous indique-t-il avec ces 3 renforts posés bien en évidence un secret, et il nous accueille avec son église rénovée dans son nouveau Temple de Salomon gardé par Asmodée, le 3e Temple qu’il a reconstruit.

Le 10 août 2021 en ce jour de la saint Laurent

Johannus ©

PS : la rédaction de la Gazette de Rennes-le-Château et de l’Aude s’excuse auprès de l’auteur de l’article pour la mise en ligne tardive. Des évènements indépendants de sa volonté ont retardé la diffusion !


Soutenez la Gazette de Rennes-le-Château et de l’Aude

Vous avez apprécié cette étude sur la renforts et le porche de l’église de Rennes-le-Château. Vous pouvez soutenir la Gazette de Rennes-le-Château en laissant un pourboire en cliquant sur ce lien https://fr.tipeee.com/gazetterenneslechateau !

Abonnez-vous à la liste de diffusion pour être tenu au courant des prochains articles, reportages, interviews, news en cliquant ICI !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire